Le tri : l’enjeu N°1 pour nos déchets !

jeudi 19 novembre 2015

Le calcul de la TEOM (taxe d’enlèvement des ordures ménagères) est fonction du poids de nos ordures ménagères (celles qu’on met dans la poubelle "grise"). Quand je trie mes déchets, je permets le recyclage de ce qui peut être trié et je contribue à la réduction du coût de collecte et de traitement des déchets. Autrement dit : JE TRIE, J’ECONOMISE. Le tri, une vraie démarche d’ECO-citoyen*.

* ECOlogique, ECOnomique

Voilà ce que nos agents de collecte retrouvent TROP souvent ! Les déchets, à la maison, c’est 4 poubelles :
- la poubelle du verre ;
- la poubelle des papiers, journaux et magazines ;
- la poubelle "jaune" (pour les emballages ménagers recyclables) ;
- la poubelle des ordures ménagères.

Et, pour ceux qui le peuvent, le compostage des déchets verts et matières organiques.

L’objectif N°1, pour protéger l’environnement, éviter le gaspillage... et pour ne pas voir augmenter votre facture de TEOM (taxe d’enlèvement des ordures ménagères), c’est que la 4ème poubelle, celle des ordures ménagères, se remplisse le moins possible.

Donc... il faut trier et remplir les 3 autres poubelles. Aujourd’hui en France, même si le tri est entré dans les habitudes de tous, 100 kilos / an / habitant que l’on trouve dans nos poubelles d’ordures ménagères pourraient encore être triés, et donc revalorisés.

Il faut ainsi rappeler qu’une feuille de papier peut être recyclée 10 fois, qu’une bouteille sur 2 est aujourd’hui fabriquée à partir de verre recyclé, qu’on peut fabriquer un pull polaire avec 27 bouteilles en plastique recyclées...

En plus du tri "de base" (rappelé dans le guide du tri téléchargeable en bas de page), d’autres comportements responsables, au quotidien, peuvent améliorer les résultats du tri :
- se rendre à la déchetterie de Villeneuve de Berg pour tous les encombrants, cartons, ferrailles, gravats, déchets verts, appareils électriques et électroniques... Il est d’ailleurs interdit, sous peine d’amende, de déposer ces déchets dans les bacs de collecte des ordures ménagères...
- faire du compostage domestique, avec les déchets de cuisine, comme les épluchures de légumes, le marc de café, le pain, le papier essuie-tout... Des composteurs peuvent d’ailleurs être demandés au SIDOMSA, plus d’informations ici !

PDF - 673.4 ko
Guide du tri

Actualités


Le territoire

Navigation

Dans la même rubrique