A la une

vendredi 20 janvier 2017

Conseil communautaire du 18 janvier : nouveau périmètre, nouvelle organisation

Mercredi 18 janvier à St Germain se tenait le premier conseil communautaire de l’année 2017. Le premier également avec une nouveau contour pour Berg et Coiron.

Les vice-présidents, le maire de St Germain et la directrice de Berg et Coiron Cette réunion était présidée par Christian Audigier, 1er vice-président, en l’absence de Jean-Paul Roux. L’ordre du jour était consacré aux conséquences du nouveau périmètre intercommunal, décidé par le Préfet dans les derniers jours de l’année 2016. Les élus ont pris acte de cette décision qui n’est pas de leur fait, eux qui se sont battus ces derniers mois pour que le périmètre de Berg et Coiron reste inchangé.

Un point a été fait sur les conséquences pour les habitants de Lavilledieu. La communauté de communes ne peut plus intervenir sur la commune, ce qui se traduit par l’arrêt de plusieurs services aux habitants. Berg et Coiron ne collecte plus les déchets et ne réalise plus le portage de repas à domicile. Les bénéficiaires Villadéens du relais alimentaire et du relais d’assistantes maternelles doivent désormais contacter la Mairie pour connaître les possibilités qui leur sont offertes. Les familles désirant inscrire leurs enfants à la crèche ne sont plus prioritaires. Le personnel des services techniques ne pourra plus intervenir pour l’entretien de la zone d’activités de Lavilledieu. Les propriétaires Villadéens envisageant de rénover leur logement devront également se tourner vers leur Mairie pour voir si des subventions sont possibles pour financer leur projet. C’est pour les familles confiant leurs enfants à l’accueil de loisirs à Lavilledieu que les changements sont les plus importants (voir encadré).

En termes de délibérations, les élus ont pris des décisions permettant à certains services (accueil de loisirs, services techniques, opération d’amélioration de l’habitat) de s’adapter au retrait de la commune de Lavilledieu et de continuer à apporter le meilleur service possible aux habitants.

Quel avenir pour l’accueil de loisirs de Lavilledieu ?

Depuis le retrait, à la fin de l’année, de la commune de Lavilledieu, les services enfance – jeunesse de Berg et Coiron ne peuvent plus intervenir sur la commune. Quel est l’impact pour les familles concernées ? Sachant que plus de la moitié des enfants fréquentant le centre de l’équipe de Françoise Herpin ne venaient pas de Lavilledieu. Dans un premier temps, et pour gérer provisoirement cette situation, un accueil de loisirs, respectant toutes les normes d’encadrement et de sécurité, se tient les mercredis à Lussas. Un service de ramassage des enfants est effectué à St Germain pour les transporter de l’école à Lussas. Pour les prochaines vacances d’hiver, le séjour ski est annulé. Avec le départ de Lavilledieu fin décembre, toutes les obligations administratives ne peuvent être assurées d’ici la fin du mois de février pour ce type de séjour. Désormais, les élus et les équipes de Berg et Coiron travaillent à proposer aux enfants et à leurs familles des activités sur site, à Lussas, pour les prochaines vacances d’hiver. Il faut pour cela modifier les statuts de Berg et Coiron, chose faite lors du conseil communautaire du 18 janvier, à valider par les communes.

Pour toutes questions sur la nouvelle organisation des accueils de loisirs de Berg et Coiron, vous pouvez contacter la communauté de communes 04 75 94 07 95.


Dossier en cours

Urbanisation et logement : un programme local de l’habitat pour anticiper l’arrivée de nouveaux habitants

JPEG - 95.7 ko
Trouver l’équilibre entre urbanisation et préservation des paysages

La vocation du programme local de l’habitat est de répondre aux besoins en logements du territoire, et à assurer une répartition équilibrée et diversifiée de l’offre.

Un PLH comporte 3 éléments :
- le diagnostic : Il se compose, d’une part, d’une analyse de la situation du marché local de l’habitat (adéquation entre l’offre et la demande). D’autre part, il fournit une analyse des résultats des politiques de l’habitat mises en œuvre par le passé ;
- le document d’orientation : Il établit la liste des principes et objectifs du programme. On y trouve, entre autres, les principes retenus pour répondre aux besoins des personnes mal logées ou défavorisées, la politique envisagée en matière de logements touristiques, les réponses aux besoins de logement des jeunes, des personnes âgées, des travailleurs saisonniers…
- le programme d’actions : il recense les modalités de suivi et d’évaluation du PLH et quantifie les objectifs. Enfin, il fixe les principales actions envisagées pour l’amélioration du parc de logements et liste les interventions foncières inhérentes à la réalisation des actions du programme.

Le Programme Local de l’Habitat 2012 - 2017 a été adopté par le Conseil communautaire du 16 avril 2012.

Pour avoir plus de détail sur ce programme, vous pouvez consulter la synthèse du PLH (diagnostic, enjeux et orientations, programme d’actions) ci-dessous.

PDF - 1.2 Mo
PLH adopté 2012-2017

Un chargé de mission habitat pour animer la démarche

Pour assurer l’animation du PLH de Berg et Coiron et assurer la mise en œuvre du programme d’actions, la communauté de communes dispose d’un chargé de mission « Habitat », Bertrand GUSELLA.

Il a pour mission de mettre en œuvre des réponses adaptées aux besoins locaux.

Les premières actions concrètes du PLH effectuées concernent notamment :
- la mise en place d’outils de communication (la lettre du PLH) ;
- la mise en place d’outils d’observation de l’habitat et du foncier ;
- l’assistance technique aux communes sur l’urbanisme, l’habitat et le foncier ;
- la mise en place d’une aide financière dans le cadre du Programme national « Habiter mieux ». Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter Bertrand GUSELLA par courriel ou au 04 75 94 07 95.


Actualités


Le territoire