A la une

vendredi 20 octobre 2017

Berg et Coiron dans la presse nationale !

Ces dernières semaines, à l’occasion de deux articles parus dans la presse nationale, la communauté de communes a été mise en avant pour des opérations exemplaires, synonymes de création d’emplois et de maintien d’un haut niveau de services aux habitants.

La Gazette et Le Monde ont mis en avant récemment des actions phares initiées et portées par Berg et Coiron : le village du documentaire à Lussas et la maison de santé pluridisciplinaire à Villeneuve de Berg.

Des actions qui, parmi les autres menées par la communauté de communes, contribuent à apporter aux habitants une certaine qualité de vie.

Vous pouvez retrouver ces articles ci-dessous :
- le lien vers l’article du Monde pour les abonnés ou l’article à télécharger ;

PDF - 154.5 ko
Le Monde - La maison de santé

- l’article de la Gazette sur le village du Doc.

PDF - 796.3 ko
La Gazette - Le village du Doc

Dossier en cours

Conseil communautaire du 28 septembre : subventions régionales et fiscalité

Didier Loyrion, Maire de St Andéol de Berg, a accueilli les conseillers communautaires dans la salle polyvalente le 28 septembre dernier.

Le Conseil de Berg et Coiron a arrêté la liste des opérations qui trouveront un financement de la Région Auvergne – Rhône-Alpes dans le cadre du Contrat Ambition Région, ce nouveau dispositif d’intervention pour l’aménagement et le développement des territoires, fondé sur une contractualisation directe entre la Région et les communautés de communes. En accord avec la conseillère régionale référente, Sandrine Genest, les élus ont décidé de donner la priorité à la réhabilitation des écoles, à la mise aux normes d’accessibilité de bâtiments publics, et à la réalisation de projets communaux. C’est ainsi que, d’ici trois ans, vont être accompagnés les projets de réhabilitations en cours ou à venir des écoles de Berzème, Darbres, St Pons (et Lussas dans le cadre d’un autre dispositif complémentaire), les mises aux normes de la salle des fêtes de St Maurice d’Ibie, de la Mairie de St Pons, un bâtiment d’accueil touristique à St Jean le Centenier, l’espace ludique de Villeneuve-de-Berg et l’église de St Germain. Le montant de la participation de la Région s’élève à 391.000 € sur l’ensemble de ces projets.

Ensuite Jean Paul Roux a fait part des travaux du Bureau de la communauté de communes qui s’est réuni déjà à 4 reprises depuis le début du mois de septembre, pour décider des mesures financières à prendre dans les prochains mois. La situation des collectivités est tendue avec la réduction des dotations, la suppression de la taxe d’habitation et la fin des contrats aidés. La situation de Berg et Coiron est, de plus, fragilisée par le retrait de la Commune de Lavilledieu qui réduit les recettes pour la Communauté de communes sans pour autant réduire ses postes de dépenses dans les mêmes proportions. Optimisation de la ressource, recherche de recettes nouvelles avec des actions de développement économique, de projets d’énergies renouvelables, toutes les pistes de travail sont explorées pour maitriser une augmentation de la fiscalité. Dans l’immédiat, le conseil a délibéré pour relever le plancher de bases d’imposition des entreprises. Cette mesure remettra de l’équité dans le montant de la cotisation foncière des entreprises disposant de peu de foncier.

Comme chaque année le conseil a renouvelé l’application d’une redevance spéciale d’enlèvement des ordures ménagères pour les entreprises, plus juste et plus équitable que la Taxe qui est proportionnelle à la surface des locaux professionnels et rarement juste au regard des déchets ménagers produits par les entreprises.

Les autres délibérations : Convention avec le centre socioculturel et mises à disposition de personnel de la Commune pour les TAP à Villeneuve-de-Berg, petite modification du règlement du multi-accueil, financement des visites guidées organisées par le Pays d’Art et d’Histoire cet été et désignation des représentants de la communauté de communes à l’établissement public territorial du Bassin Versant de l’Ardèche (Ex-syndicat Ardèche Claire ayant fusionné avec les syndicats Beaume-Drobie et Chassezac) : Michelle Gilly et Christian Audigier y représenteront Berg et Coiron.


Actualités


Le territoire